Article publié le 3 Avr 2020

Sortie de crise : comment communiquer pour relancer son activité ?

Le Covid-19 est une catastrophe sans précédent dans notre société moderne. Le confinement et l’arrêt complet de bon nombre de secteurs d’activités vont certainement avoir un impact conséquent sur notre économie dans les mois, voire les années à venir.

Toutes nos entreprises ont actuellement perdu bon nombre de leurs repères. Il est compliqué pour quiconque de savoir ce qui nous attend dans le futur, à court comme à moyen terme. Difficile donc d’envisager et de planifier des stratégies et plans de communication dans cette situation. En tant que Chef d’entreprise, Responsable Commercial, Marketing ou Communication, vous vous posez certainement la question de comment limiter les dégâts et se préparer au mieux pour une reprise d’activité la plus rapide possible.

Dans ce contexte particulièrement inédit et insolite, il nous est indispensable à nous, partenaires de la stratégie commerciale et marketing des entreprises, d’aller de l’avant et d’anticiper les enjeux à venir pour les futures stratégies de communication de nos clients. C’est pourquoi nous souhaitions vous proposer cet article en libre accès, en essayant humblement de reposer quelques fondamentaux qu’il serait judicieux de garder en tête dans les semaines et mois à venir.

OPTIMISER SES INVESTISSEMENTS EN COMMUNICATION DANS LES PROCHAINS MOIS :

Avec plusieurs semaines d’activité ralentie ou complètement arrêtée pour certaines, les trésoreries des entreprises vont très certainement souffrir durant cette crise. Nos sociétés auront donc forcément moins de capacité d’investissements dans les prochains mois, en particulier dans le marketing et la communication.

Il est donc essentiel d’adopter une approche R.O.I.ste dans les stratégies commerciales et marketing à venir afin d’optimiser au maximum les investissements. L’objectif est de mettre en place un plan d’actions peu coûteux en temps, comme en budget. Les entreprises n’ont pas les moyens de mal communiquer.

STRATÉGIE DIGITALE, UNE PREMIÈRE RÉPONSE ?

À court terme, une des premières réponses à adopter est certainement le web. Peu importe votre secteur d’activité, si vous êtes en BtoB ou en BtoC, une entreprise de services ou de produits. Le digital vous permettra de mettre en place une réponse rapide, facilement quantifiable et mesurable. Là-aussi, il sera nécessaire d’avoir une approche tournée vers la rentabilité de votre projet, en définissant des objectifs clairs.

Beaucoup d’entreprises s’organisent pour créer du contenu sur le web en réaction et réponse à cette crise. Nombreuses sont celles qui proposent une partie de leurs contenus et services gratuitement pour aider et soutenir le plus grand nombre. Les entreprises s’entraident et affichent toutes un sens du partage et de la fraternité extraordinaire. 

Si cette stratégie sur le web peut sans nul doute permettre d’avoir des résultats à court terme, il est fondamental de garder à l’esprit qu’il faut aussi penser de manière plus globale et avec plus de recul à cette situation. Il faut en effet réfléchir autant au fond qu’à la forme de votre communication, notamment parce qu’il y aura un « après-crise » du Covid-19.

UNE OCCASION DE SE DISTINGUER :

Plus que jamais en ce moment, vos clients ont et auront besoin d’y voir clair sur leurs marchés. En sortant de cette crise, les consommateurs seront encore plus méfiants sur la communication et le marketing des entreprises. Ils auront besoin de voir un sens dans leurs achats, que ce soit au niveau de la prise de conscience environnementale ou dans le rapport aux autres. Vos clients auront donc besoin d’entretenir une relation de confiance et de proximité avec les entreprises qu’ils sollicitent. Que ça soit en BtoB comme en BtoC, les prochaines actions de communication devront être particulièrement sincères et justes. 

Il paraît donc absolument essentiel que les entreprises reposent les fondements de leurs communications. Il est en effet indispensable que chaque entreprise définisse et mette en avant sa valeur ajoutée, ce qui la rend unique et incomparable. Nos entreprises ont besoin de faire valoir leurs valeurs ajoutées, ce qui les distingue et les rend singulières. Se concentrer sur l’essentiel, l’utile, le différenciant pour faire émerger une communication plus juste et pertinente.

C’est finalement le meilleur moyen pour créer une relation particulière et unique avec vos cibles, qui vous permettra certainement de traverser les crises, sans trop impacter votre économie. 

ET SI ON SE REMETTAIT EN QUESTION ?

Ces prochaines semaines vont nous laisser plus de temps que d’habitude pour se poser des questions de fond sur nos activités : lancer une nouvelle offre, réfléchir à une innovation ou une diversification, revoir son positionnement de marque, repenser totalement sa communication ou bien créer un nouvel outil comme un site internet, par exemple. Ce moment de flottement dans notre société est le moment idéal pour se poser ces questions.

QUELS CHANGEMENTS POUR DEMAIN ?

Qui dit crise, dit remise en question complète de notre système, même s’il s’agit plus, à proprement parler, d’une accélération d’une tendance de fond de changement de société, qui a commencé il y a déjà un moment. Ce moment très particulier que nous vivons va très certainement créer une prise de conscience pour beaucoup d’entre nous, concernant notamment la notion de « vivre ensemble », le rapport aux autres, la préservation de l’environnement ou encore la confiance envers le service public.

Par exemple, nous avons tous beaucoup plus appelé nos proches, nos amis et notre famille qu’habituellement. Le manque crée souvent le désir et c’est à coup sûr ce qui se passera dans les mois à venir. Nous observerons un changement d’attitude des consommateurs, qui, plus que jamais, auront besoin de liens sociaux, d’humanité, d’une approche plus émotionnelle que fonctionnelle.

Ce sont des moments comme ceux-là qui font prendre conscience de l’importance des autres dans nos vies. Pour l’entreprise, c’est la même chose avec l’éco-système qui gravite autour d’elle. Il n’est plus seulement question de relations commerciales mais surtout de relations humaines, d’échange et de partage, qui donnent du sens à ce que font nos sociétés

GARDER DU LIEN ET DE L’OPTIMISME :

L’objectif, c’est de garder un lien avec vos clients, consolider vos futures relations. Même en temps de crise, vous aurez la certitude que vous pourrez compter sur eux comme ils peuvent compter sur vous, qu’ils ne vous laisseront pas tomber.

Vos consommateurs doivent savoir pourquoi ils vous choisissent plutôt qu’un autre, ils ne doivent plus faire de choix par défaut mais être pleinement conscients de la raison derrière leur décision. Là-aussi, lorsque ça n’est pas déjà fait, cela implique une réflexion de fond à faire sur le sens de votre activité, votre « pourquoi », le combat et la raison d’être de votre entreprise.

COMMENT PRÉVOIR SA SORTIE DE CRISE ?

À notre échelle, nous souhaitions apporter notre regard et nos conseils à toutes les entreprises qui le souhaitent pour anticiper et construire au mieux un plan de sortie de crise.

Une bonne communication s’anticipe et se prévoit à l’avance. C’est pourquoi il est fondamental que, dès maintenant, vous réfléchissiez à une stratégie à mettre en place pour la sortie de crise qui nous attend. Pour cela, voici quelques étapes à respecter pour que cette stratégie soit efficiente :

1 – Identifier les cibles prioritaires, qui seront les plus susceptibles d’acheter vos produits et vos services.

2 – Retranscrire et mettre en scène votre raison d’être, une promesse qui traduit vos différences et votre singularité, s’appuyant davantage sur l’émotionnel que le fonctionnel. 

3 – Préparer un dispositif et définir des objectifs ainsi qu’un budget sur votre campagne de relance.

Vous souhaitez anticiper votre stratégie de reprise ?
Contactez-nous !

En envoyant ce formulaire, j’accepte que mes données personnelles soient utilisées pour me recontacter.

9 + 4 =

02 85 52 89 50
« À l’eau, à l’eau ? » 
hello@agence-vml.fr

1 bis avenue Jules Verne – Parc des Grésillières
44230 SAINT-SEBASTIEN-SUR-LOIRE